Histoire de Kemppi

Révolution du soudage pendant plus de 65 ans

Une attitude ouverte et un bon esprit d'entreprise sont inscrits dans l'ADN de Kemppi depuis sa création. Combinés à une confiance sincère en l'homme et la technologie, tous les éléments sont réunis pour favoriser la croissance.

  1. NUMÉRISATION DU SOUDAGE DEPUIS 1993
  2. DE LAHTI À KUALA LUMPUR - LA ROUTE DE KEMPPI VERS UNE ENTREPRISE INTERNATIONALE
  3. TROIS GÉNÉRATIONS KEMPPI

Étapes clés du développement de produits

2014

Lancement de Kemppi ARC System 3 et FastMig X

2010

Le prix "Quality Innovation Award" pour Kemppi DataStore

2008

Lancement de Kemppi Arc System™

2006

Le prix "Red Dot Design Award" pour MinarcMIG™ Adaptive 180

1993

Le premier fabricant au monde à passer d'une technologie analogique à une technologie numérique

Années 1990

La 3e génération de solutions et d'onduleurs à transistors IGBT

Années 1980

Lancement du multi-système pour l'ensemble du soudage multi-procédés

1977

Le premier onduleur de soudage au monde

Années 1960

Le tout premier poste à souder MIG/MAG

Histoire de Martti Kemppi

Martti Kemppi, le fondateur de Kemppi Oy, a passé sa jeunesse à Vyborg (appartenant alors à la Finlande, désormais à la Russie) dans les années 1920 et 1930. À cette époque, Vyborg était un centre animé du commerce international. Fils d'agriculteur, Martti Kemppi a appris l'importance de la prise d'initiatives et de l'autonomie dès son plus jeune âge. Son attitude entreprenante et l'environnement dynamique de Vyborg ont posé les bases des valeurs qui allaient forger plus tard le succès international de Kemppi Oy.


La création de Veljekset Kemppi Oy

Après avoir quitté Karelia, la famille Kemppi s'est installée à Lahti. Les énergiques frères Kemppi ont rapidement créé leur entreprise. Veljekset Kemppi Oy a vu le jour le 23 mai 1949. au début, l'entreprise était installée dans un atelier situé dans le jardin familial et fabriquait de nombreux ustensiles, comme du ciment, des briques de lait, des bêches spéciales, des poêles pour sauna et, bien entendu, des transformateurs de soudage.

Cette période était marquée par une grande pénurie et il était difficile d'obtenir des matières premières. Néanmoins, l'entreprise a commencé à prospérer – grâce à la créativité et au travail acharné. Les années 1950 ont vu le début du développement du premier redresseur de soudage. Le principe de planification de base consistant à « éliminer tout les éléments superflus des machines en conservant les fonctions de soudage supérieures » était né.

Étapes clés

Années 2010 :

  • Fondation du centre économique APAC de Kemppi à Kuala Lumpur
  • Ouverture du site de production de l'entreprise à Chennai, en Inde
  • Acquisition de Weldindustry en 2013 

 

Années 2000 :

  • Acquisition de JPP-Soft Oy en 2009
  • Ouverture de la filiale en Russie et de la nouvelle usine de pièces électroniques en Finlande
  • Bureau de représentation de l'entreprise en Chine
  • Chiffre d'affaires de plus de 100 M EUR et plus de 500 employés
  • Anssi Rantasalo devient le PDG de Kemppi Oy en 2002
  • Certification de gestion environnementale ISO 14001 en 2001
  • Fabrication du millionième poste à souder Master MLS 2500 en 2001
  • Ouverture de la filiale en Pologne en 2001

 

Années 1990 :

  • Ouverture de la filiale en Australie en 1999
  • Création de l'entrepôt central en Allemagne
  • Expansion du réseau de vente vers l'Asie et l'Europe de l'Est
  • Première certification ISO 9001 dans l'industrie du soudage en 1990

 

Années 1980 :

  • Création de huit nouveaux bureaux de vente – au Royaume-Uni en 1980, en Norvège en 1981, aux Pays-Bas et en France en 1984, en Allemagne de l'Ouest en 1985, en Belgique en 1987 et au Danemark en 1988
  • Rationalisation et automatisation de la production
  • Instauration de la technologie d'onduleur de Kemppi en tant qu'innovation radicale pour transformer les normes du secteur
  • Premières livraisons vers la Chine en 1986
  • Prix « Finnish Quality Award of Excellence » en 1986

 

Années 1970 :

  • Les exportations dépassent les ventes intérieures en 1978
  • Ouverture d'une filiale en Suède en 1972
  • Représentation commerciale établie au Chili
  • Forte augmentation dans la production de grandes séries

 

Années 1960 :

  • Changement de nom de « Veljekset Kemppi Oy » pour « Kemppi Oy » en 1968
  • Nouvelles installations de production à Okeroinen, Lahti en 1967
  • Exportations vers 20 pays
  • Prix du président finlandais pour l'exportation

 

Années 1950 :

  • Recrutement du premier ingénieur professionnel pour prendre en charge le développement de produits
  • Premières exportations vers la Turquie, la Thaïlande, le Nigeria, le Pérou, le Chili et Singapour

Trois générations Kemppi

Les origines de Kemppi Oy remontent à l'année 1949, qui a vu la création de Veljekset Kemppi Oy par Martti Kemppi à Lahti, en Finlande.

La seconde génération Kemppi a pris la tête de l'entreprise à la croissance la plus rapide de Finlande dans les années 1980. Jouko Kemppi est devenu le PDG de l'entreprise et Martti Kemppi est resté président du Conseil d'Administration (the Chairman of the Board of Directors). Hannu Kemppi a été nommé responsable de l'administration financière et Eija Vartiainen a repris le développement des ressources humaines.

La troisième génération Kemppi entre en jeu

La troisième génération Kemppi a rejoint la direction au printemps 2014, quand Teresa Kemppi-Vasama est devenue Présidente du Conseil d'Administration de Kemppi Oy (the Chairman of the Board of Directors of Kemppi Oy) et Antti Kemppi a été nommé Président du Conseil d'Administration du groupe Kemppi (the Chairman of the Board of Directors of Kemppi Group). Ces nominations ont encore accéléré davantage l'internationalisation de Kemppi et ont permis d'introduire plusieurs nouveaux produits, comme le logiciel de gestion du soudage universel Kemppi ARC System 3 et le poste à souder MIG le plus avancé, FastMig X.

Fermer

Caractéristiques techniques