Soudage MIG/MAG

Applications, équipements et techniques de soudage MIG

En savoir plus sur le procédé de soudage MIG

En soudage MIG/MAG, le poste à souder crée l'arc via la torche de soudage, entre le fil à souder et la pièce ouvrée. L’arc fond le matériau à souder et le fil d'apport, ce qui crée la soudure. L’alimentation en fil est assurée par le dévidoir de la torche. La torche de soudage fournit également un gaz de protection à la soudure.

Les méthodes de soudage MIG et MAG diffèrent l'une de l'autre en ce que le soudage MIG (gaz inerte métallique) utilise un gaz de protection inerte qui ne participe pas au procédé de soudage, tandis que le soudage MAG (gaz actif métallique) utilise un gaz de protection actif qui participe au procédé de soudage.

Le gaz de protection contient généralement du dioxyde de carbone actif ou de l'oxygène, et par conséquent, le soudage MAG est de loin plus courant que le soudage MIG. En fait, le terme soudage MIG est souvent utilisé accidentellement en relation au soudage MAG.

Applications de SOUDAGE MIG

Aujourd'hui, le soudage MIG/MAG est utilisé presque partout dans l'industrie du soudage. Les plus gros utilisateurs sont les industries lourdes et mi-lourdes, telles que la construction navale, la fabrication de structures en acier, de pipelines et de conteneurs sous pression, ainsi que dans les activités de réparation et d'entretien.

Le soudage MIG/MAG est également couramment utilisé dans l'industrie de la tôle, notamment dans l'industrie automobile, les ateliers de carrosserie et la petite industrie. Les amateurs et les utilisateurs à domicile possèdent également le plus souvent un poste à souder MIG/MAG.

POSTES À SOUDER ET AUTRES ÉQUIPEMENTS POUR LE SOUDAGE MIG ET MAG

L'équipement de soudage MIG et MAG se compose généralement d'un poste à souder, d'un dévidoir, d'un câble de mise à la terre, d'une torche de soudage, d'une unité de refroidissement liquide en option, ainsi que d'un réservoir de gaz de protection ou d'une interface de réseau de gaz.

Le dévidoir sert à alimenter le fil de soudage nécessaire au soudage, de la bobine à la torche de soudage.

Le dévidoir permet également de démarrer et d'arrêter le poste à souder et, lors de l'utilisation d'un poste à souder électronique, de contrôler la tension fournie par le poste à souder. La source d’alimentation et le dévidoir sont donc reliés par un câble de commande. En outre, le dévidoir contrôle le débit du gaz de protection. Le gaz de protection nécessaire au soudage est obtenu à partir d'un réservoir de gaz ou d'un circuit de gaz.

Les postes à souder MIG fabriqués par Kemppi sont souvent de structure modulaire, et le dispositif de refroidissement, la source d'alimentation et le dévidoir de fil peuvent être librement sélectionnés en fonction des besoins. Le dévidoir peut être détaché du poste à souder, ce qui permet d'éviter de déplacer l'ensemble du poste à souder d'un chantier à un autre.

Les appareils peuvent également disposer d'un panneau de commande remplaçable et de fonctionnalités supplémentaires activées séparément.

La torche de soudage chauffe pendant le soudage et doit donc être refroidie avec du gaz ou du liquide. Dans les torches de soudage à refroidissement par gaz, le gaz de protection qui circule vers la torche par l’intermédiaire du câble de soudage permet en même temps de refroidir la torche. Dans les torches à refroidissement liquide, une unité de refroidissement liquide distincte est nécessaire pour recycler le liquide de refroidissement dans le câble de soudage vers la torche.

La structure d'un poste à souder MIG/MAG est limitée par la bobine de fil de soudage à l'intérieur du poste. La bobine est souvent un composant lourd et volumineux. Néanmoins, les postes à souder MIG/MAG les plus modernes sont des ensembles de machines élégants et compacts, tels que le Kemppi MinarcMig Adaptive 180, qui a remporté le Prix Red Dot de design industriel en 2006.

Parcourir les postes à souder MIG/MAG de Kemppi

Technique de soudage MIG

En soudage MIG/MAG, l'outil du soudeur est une torche de soudage. Celle-ci permet d'alimenter la pièce ouvrée en fil d'apport, en gaz de protection et en courant de soudage. Les problèmes les plus importants liés au soudage MIG/MAG sont la position de soudage, l'angle de la torche de soudage, la longueur de fil libre, la vitesse de soudage et la forme du bain de soudure en fusion.

L'arc est amorcé avec une gâchette dans la torche, et cette dernière se déplace ensuite à une vitesse de soudage constante le long de la rainure de soudage. La formation du bain de soudure en fusion doit être contrôlée. La position et la distance de la torche de soudage par rapport à la pièce doivent être maintenues constantes.

Il est particulièrement important que le soudeur se concentre à tout moment sur la gestion de la soudure en fusion. Tout moment d’inattention augmente le risque d’erreur. Dans ce cas, il est recommandé d’interrompre un instant le soudage.

Découvrez d'autres procédés de soudage

Soudage TIG

Soudage TIG

Soudage MMA

Soudage MMA

Soudage robotisé

Soudage robotisé

Autres méthodes de soudage

Autres méthodes de soudage

En savoir plus sur le soudage

Qu'est-ce que le soudage ?

Qu'est-ce que le soudage ?

Risques et sécurité en matière de soudage

Risques et sécurité en matière de soudage

Le précurseur du soudage à l'arc

Kemppi fait figure de leader en matière de conception au sein de l'industrie du soudage à l'arc. Par l'optimisation continue de l'arc de soudage, nous nous engageons à améliorer la qualité et la productivité du soudage. Kemppi propose des produits, des solutions numériques et des services avancés pour les professionnels, qu'ils soient employés dans des entreprises de soudage industriel ou entrepreneurs individuels. La facilité d'utilisation et la fiabilité de nos produits constituent nos principes directeurs. Afin de rendre disponible notre expertise à un niveau local, nous travaillons avec un réseau de partenaires hautement qualifiés couvrant plus de 70 pays. Basé à Lahti, en Finlande, le groupe Kemppi emploie presque 800 professionnels dans 17 pays et réalise un chiffre d'affaires de 140 millions d'euros.

Kemppi – Designed for welders

Fermer

Caractéristiques techniques